L’isolation au sol, le choix stratégique pour lutter contre la chaleur

Durant les beaux jours d’été, le mercure s’affole et la température devient caniculaire. En ville, le sol est le plus souvent une surface minéralisée. Les routes, les parkings, les trottoirs… sont majoritairement faits en asphalte et en béton. Ceux-ci emmagasinent la chaleur durant la journée et la rejettent la nuit.

Ce qui cause le phénomène d’ilots de chaleur urbain (un phénomène plus rare en zone rurale). Le réchauffement climatique accélère également la formation de ces ilots de chaleur. La surface sombre du bitume absorbe presque 90 % de l’énergie solaire reçue, or les villes sont recouvertes en grande partie par ce sol bitumeux. Il est primordial de réduire ces températures caniculaires en zone urbaine afin de protéger les personnes intolérantes aux grosses chaleurs (les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes souffrant de tension élevée…).

Les raisons de la mise en œuvre de toitures « cool roof »

Une trop forte augmentation de température a une incidence grave sur notre santé. Son effet est encore plus nocif dans les zones urbaines en raison des ilots de chaleur associés aux émissions de polluants et des gaz à effet de serre. La chaleur est trop forte ? L’habitant rafraichit son logement grâce à l’emploi d’un climatiseur. Ce qui produit une augmentation de la consommation d’énergie.

La technique du cool roof permet de réduire ces effets nocifs dus aux vagues de chaleur. Elle consiste à recouvrir le toit d’un bâtiment d’une peinture ayant des propriétés réflectives, celles-ci empêchent l’absorption des radiations solaires. La chaleur du bâtiment diminue. Elle permet également d’augmenter l’isolation des toitures. Plus une ville comptera de bâtiments cool roof, moins elle subira le phénomène des ilots de chaleur urbaine. Par cette même occasion, le confort thermique global des villes sera amélioré.

Les sols bitumeux et ThermaCote

Le principe du cool roof est repris pour les sols bitumeux. Son objectif est de réduire leur capacité d’absorption énergétique. En effet, pour une température comprise entre 30 ° et 40 °C, la température du bitume peut aller jusqu’à 60 ou 70 °C. 

Le pouvoir réfléchissant de ThermaCote a été mis en œuvre en milieu urbain à Paris, en juillet 2019. Le bitume d’une partie du quartier de la Butte aux Cailles a été repeint en vert. Une différence de température de 10 °C a été relevée entre bitume sans ThermeCote et bitume couverte de ThermaCote. L’effet isolant et réfléchissant de ce produit réduit durant la nuit, la redistribution de chaleur emmagasinée pendant la journée. 

L’expérience a eu également lieu dans une cour d’école à l’ile de la Réunion, ceci grâce à notre partenariat avec Sovelo. Les enfants ont pu y jouer sans risque de souffrance due à une trop forte chaleur. Non seulement une diminution de 10 ° C a été constatée, mais le sol n’était pas plus glissant avec ThermaCote. 

L’isolation au sol avec ThermaCote permet d’améliorer grandement le confort thermique des citadins et de réduire le phénomène des ilots de chaleur urbaine. Une solution à envisager sérieusement. 

Découvrir également :

Menu

BESOIN DE PLUS D’INFORMATION ?
PAR TÉLÉPHONE AU 0810 0810 59
OU EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS

Les informations recueillies via le présent formulaire permettent d’établir un premier contact avec OMEO et ses équipes afin d’échanger sur un projet et/ou d’établir une relation de prestation de services. La finalité du traitement des données personnelles et/ou professionnelles repose sur la base légale de l’article 6.1.b du règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (exécution d’un contrat ou de mesures précontractuelles). Les données collectées sont destinées au responsable du traitement, ses services internes en charge de l’établissement de devis, ses agents commerciaux, les sous-traitants opérant la gestion du serveur web (OVH et FLOW44), les sous-traitants de production ainsi que toute personne légalement autorisée à accéder à ces données (services judiciaires, le cas échéant). La durée du traitement des données et de leur conservation est limitée à une année au-delà de la dernière relation avec l’utilisateur. Après une année d’inactivité de l’utilisateur, la société s’engage à placer ces données dans une base d’exclusion. La fourniture des informations demandées au sein du formulaire est nécessaire pour  a minima d’un premier contact mais reste entièrement facultative. Le responsable du traitement est OMEO  au capital de 50 000 € dont le siège est situé 1 213 rue des saules, 59262 Sainghin-en-Mélantois, immatriculé au RCS LILLE METROPOLE 523 461 135.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous écrivant à [ laurent@omeo.com ]. Vous disposez du droit de demander au responsable de traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.