Protégeons notre planète en isolant malin

Notre planète est en danger depuis quelque temps comme elle souffre de ce qu’on appelle « le réchauffement climatique ». En fait, la hausse des températures a des effets néfastes sur l’environnement et sur notre confort quotidien à tous.

Nos étés sont de plus en plus chauds et longs et les épisodes de canicules se répètent. Ainsi, nous devons penser à entreprendre des actions qui vont préserver notre planète et apporter notre contribution pour empêcher l’émission de gaz à effet de serre, le premier responsable de ce réchauffement climatique. À part les petits gestes du quotidien, nous avons une autre solution idéale : une bonne isolation.

Qu’est-ce qu’une isolation au juste ?

Les bâtiments sont la source d’un important gaspillage énergétique et d’émissions de gaz à effet de serre, surtout si ces habitations sont des passoires thermiques. Alors, un processus de mise en œuvre de l’isolation thermique est indispensable. En fait, il s’agit d’envelopper tout ou une partie du bâtiment, par l’intérieur ou l’extérieur, pour empêcher les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. En effet, s’il n’y a pas d’isolation les déperditions thermiques vers l’extérieur reviendraient à chauffer directement dehors. Et pour être efficace, l’isolation doit se concentrer sur certains points précis comme les portes, les fenêtres, les planchers et les murs extérieurs.

Nos conseils pour empêcher la chaleur de sortir à travers les murs

Outre le toit, les murs représentent environ le quart de la déperdition thermique. Les pertes de chaleur sur les murs ont tendance à se présenter sous deux formes comme les murs pleins et les murs creux. Mais en règle générale, la déperdition thermique dépendra des matériaux utilisés et de la nature de votre fondation.

Pour isoler les murs creux, il vous suffit d’injecter un matériau isolant, ce qui ralentit le mouvement de la chaleur à travers eux. Pour les murs solides, c’est un peu plus compliqué. En effet, il n’y a pas de cavité qui peut être remplie, donc les murs doivent être isolés de l’extérieur ou de l’intérieur. Vous pouvez également opter pour l’isolation interne. Mais dans tous les cas, les services d’un professionnel sont toujours requis.

Les différents types d’isolation

L’isolation d’une maison est la meilleure solution pour un habitat sain, respectueux de l’environnement et économe. Généralement, deux techniques d’isolation sont disponibles : l’isolation par l’intérieur et celle par l’extérieur.

L’ITI

L’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est la technique la plus utilisée et la plus courante, car le cout est faible. Avec cette technique, l’isolant se trouve entre le mur extérieur et l’intérieur de la maison et un bricoleur peut la mettre en place sans problème avec le respect de quelques règles de poses. Cette technique permet une mise en chauffe rapide du bâtiment.

L’ITE

Avec l’isolation thermique par l’extérieur (ITE), l’isolant se trouve entre le mur et l’extérieur. Contrairement à l’ITI, cette technique d’isolation est facile à mettre en place en rénovation et ne diminue pas la surface habitable. En plus, les problèmes de ponts thermiques sont moindres et la résistance à la perméabilité à l’eau est très bonne. L’inertie thermique est aussi très intéressante en hiver et en été, donc assure un meilleur confort, plus d’économies d’énergie et plus de protection pour la planète.

L’isolation répartie

Nous parlons d’isolation répartie lorsqu’elle s’intègre déjà dans la structure qui la porte. La première catégorie dans cette isolation est celle en ossature bois ou métallique qui se trouve entre les montants. La deuxième est l’isolation monomur avec laquelle il n’y a qu’un seul matériau pour assurer à la fois la partie structure et la partie isolation.

Isoler la maison est nécessaire, mais il faut le faire intelligemment. L’étanchéité à la vapeur d’eau est une problématique qui doit être prise en compte aussi. Ainsi, la pose d’un pare-vapeur est conseillée, tout comme l’utilisation des isolants minces.

Découvrir également :

Menu

BESOIN DE PLUS D’INFORMATION ?
PAR TÉLÉPHONE AU 0810 0810 59
OU EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS

Les informations recueillies via le présent formulaire permettent d’établir un premier contact avec OMEO et ses équipes afin d’échanger sur un projet et/ou d’établir une relation de prestation de services. La finalité du traitement des données personnelles et/ou professionnelles repose sur la base légale de l’article 6.1.b du règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (exécution d’un contrat ou de mesures précontractuelles). Les données collectées sont destinées au responsable du traitement, ses services internes en charge de l’établissement de devis, ses agents commerciaux, les sous-traitants opérant la gestion du serveur web (OVH et FLOW44), les sous-traitants de production ainsi que toute personne légalement autorisée à accéder à ces données (services judiciaires, le cas échéant). La durée du traitement des données et de leur conservation est limitée à une année au-delà de la dernière relation avec l’utilisateur. Après une année d’inactivité de l’utilisateur, la société s’engage à placer ces données dans une base d’exclusion. La fourniture des informations demandées au sein du formulaire est nécessaire pour  a minima d’un premier contact mais reste entièrement facultative. Le responsable du traitement est OMEO  au capital de 50 000 € dont le siège est situé 1 213 rue des saules, 59262 Sainghin-en-Mélantois, immatriculé au RCS LILLE METROPOLE 523 461 135.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous écrivant à [ laurent@omeo.com ]. Vous disposez du droit de demander au responsable de traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.