[Panneau solaire] Aides et subventions pour l’autoconsommation photovoltaïque en 2021

L’énergie solaire se présente aujourd’hui comme étant l’une des meilleures alternatives en ce qui concerne la limitation de la consommation d’énergie. En effet, cette énergie diffusée par le rayonnement solaire est une énergie verte et propre, donc elle produit une faible quantité de polluants. Ces atouts ont poussé l’État à inciter la population à l’utilisation des panneaux photovoltaïques en leur fournissant diverses aides comme une TVA réduite ou encore la prime à l’intégration au bâti, mais aussi en leur apportant des subventions.

Comment calcule-t-on le cout d’installation des panneaux photovoltaïques en autoconsommation ?

Avant d’étudier les aides concernant les énergies solaires, il est important de se pencher sur les couts de l’installation des panneaux photovoltaïques en autoconsommation. La pose de ces installations photovoltaïques dépend généralement de la puissance (3 kWc, 6 kWc ou 9 kWc).

Mais les prix proposés sur le net ne sont que des estimations, car le cout de l’installation peut varier en fonction de diverses situations. Pour choisir la bonne offre, vous pouvez faire plusieurs devis afin d’avoir une fourchette de prix qui correspondrait à votre situation. 

Comment faire durer l’autonomie en autoconsommation photovoltaïque ?

Les centrales solaires photovoltaïques sont reliées en parallèle ou en série, d’où elles sont raccordées à un ou plusieurs onduleurs. Ces derniers qui mènent à convertir l’énergie solaire produit par les plaques en courant continu. Afin que vos panneaux photovoltaïques assurent une grande partie de vos besoins, l’utilisation des batteries solaires est une solution. Dans la journée, elles sont utiles pour stocker l’énergie solaire lorsque les plaques photovoltaïques sont exposées au rayonnement du soleil. Ensuite, vous pouvez l’utiliser plus tard dans la soirée pour alimenter la télé, l’ordinateur, l’appareil de cuisson, l’éclairage, etc. Face aux fournisseurs d’électricité, l’autoconsommation photovoltaïque est une solution satisfaisante pour être totalement autonome.

Les aides concernant l’autoconsommation

Prime à l’autoconsommation photovoltaïque

Appelée aussi prime à l’investissement, cette prime est l’une des aides à l’autoconsommation solaire la plus connue. Grâce à cette aide, vous obtenez un coup de pouce financier pour poser votre installation. 

Le tarif de la prime évolue selon la puissance de votre installation. Néanmoins, ce genre de prime est soumis à des conditions.

L’autoconsommation avec revente

Afin de financer les panneaux photovoltaïques et ainsi de limiter les factures, l’autoconsommation avec revente de surplus est une alternative idéale. Pour que vous puissiez revendre votre électricité donc, l’État a instauré un cout de rachat de l’électricité photovoltaïque en obligation d’achat (OA). Les contrats en obligation d’achat sont déterminés sur 20 ans. 

En d’autres termes, l’électricité que vous produisez sera réinjectée directement sur le réseau si elle n’est pas consommée chez vous. Le tarif de rachat pour des installations photovoltaïques en autoconsommation individuelle dépend de la puissance qui, en général, ne dépasse pas rarement les 9 kWc.

Autoconsommation solaire et TVA à taux réduit

Les installations qui bénéficient d’une TVA à taux réduit sont généralement pour les petites installations solaires. L’État offre donc une TVA à 10 % sur les panneaux d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc. Au-dessus de cette limite, la TVA revient à un pourcentage classique de 20 %. Quelques conditions doivent être cependant suivies pour être éligibles. 

Les autres aides

MaPrimeRenov

Ceci n’est pas une aide financière, mais plutôt un moyen pour augmenter les performances énergétiques de votre domicile notamment dans le financement de certains équipements (pompes à chaleur, les ballons thermodynamiques…). Elle est généralement destinée aux ménages à revenus modestes. 

Certificat d’économie d’énergie

Ce certificat prouve que les acteurs du marché de l’énergie s’engagent dans une mise en place de différentes actions qui ont pour but de diminuer les factures de leurs clients. De nos jours, les entreprises développent des stratégies dans le but d’avoir plus de CEE et ainsi éviter de payer une lourde taxe en fin d’année dans le cas où le CEE n’a pas été respecté.

Découvrir également :

FAQ

Un renseignement ? Contactez-nous !



    Menu

    BESOIN DE PLUS D’INFORMATION ?

    PAR TÉLÉPHONE AU 0810 0810 59
    OU EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS







      Les informations recueillies via le présent formulaire permettent d’établir un premier contact avec OMEO et ses équipes afin d’échanger sur un projet et/ou d’établir une relation de prestation de services. La finalité du traitement des données personnelles et/ou professionnelles repose sur la base légale de l’article 6.1.b du règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (exécution d’un contrat ou de mesures précontractuelles). Les données collectées sont destinées au responsable du traitement, ses services internes en charge de l’établissement de devis, ses agents commerciaux, les sous-traitants opérant la gestion du serveur web (OVH et FLOW44), les sous-traitants de production ainsi que toute personne légalement autorisée à accéder à ces données (services judiciaires, le cas échéant). La durée du traitement des données et de leur conservation est limitée à une année au-delà de la dernière relation avec l’utilisateur. Après une année d’inactivité de l’utilisateur, la société s’engage à placer ces données dans une base d’exclusion. La fourniture des informations demandées au sein du formulaire est nécessaire pour  a minima d’un premier contact mais reste entièrement facultative. Le responsable du traitement est OMEO  au capital de 50 000 € dont le siège est situé 1 213 rue des saules, 59262 Sainghin-en-Mélantois, immatriculé au RCS LILLE METROPOLE 523 461 135.
      Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous écrivant à [ laurent@omeo.com ]. Vous disposez du droit de demander au responsable de traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.