Chaudière pulsatoire Nord

Afin d’obtenir des micro-combustions de gaz et ainsi réchauffer le liquide qui circule à l’intérieur des convecteurs produisant de la chaleur, il faut utiliser des chaudières pulsatoires. Cette chaleur va se déplacer dans les réseaux de tubes émetteurs de manière optimale. Mais ce n’est pas tout, vous pourrez également faire une économie de 40 % ou plus pour l’installation d’une chaudière pulsatoire Nord. Eh oui, vous n’aurez plus à avoir recours aux radiateurs surdimensionnés ou aux chauffages au sol pour avoir le confort nécessaire dans votre habitat.

Voyons d’abord ce qu’est une chaudière pulsatoire

La chaudière pulsatoire (également appelée chaudière à combustion pulsatoire) est une chaudière à gaz qui ne nécessite pas de brûler le gaz. Cela s’explique par le fait que la combustion s’effectue par l’actionnement d’une bougie d’allumage (le processus se fera ensuite de lui-même). En effet, cette chaudière est pourvue d’une chambre de combustion et marche par micro-combustions.

Nous vous expliquons : le mélange produit par l’air et le gaz est introduit à l’intérieur de la chambre de combustion, ce qui va produire les micro-combustions. Les gaz qui vont être obtenus par cette combustion vont, par la suite, passer dans un faisceau de tubes en forme de spirales qui sont immergés dans un liquide de chauffage. Cette immersion favorise un échange thermique avec le liquide de chauffage. De plus, le passage des gaz de combustion à l’intérieur de la chambre crée une dépression et un nouveau mélange de gaz et d’air s’introduit dans la chambre. Ce phénomène va recommencer, et ainsi de suite sans s’arrêter.

Ainsi, le liquide de chauffage est réchauffé en grande partie grâce à la chaleur des gaz de combustion (qui ne ressortent qu’à 50 ° environ). Par ce procédé, la perte thermique est diminuée par rapport à l’utilisation de chaudière traditionnelle (cinq fois moins environ).

chaudiere

Quels sont les avantages de la chaudière pulsatoire Nord ?

L’utilisation d’une chaudière pulsatoire Nord permet de gagner sur plusieurs points.

• Tout d’abord, l’échange thermique d’une chaudière pulsatoire vous donne la possibilité d’une économie considérable de gaz (jusqu’à 40 °) par rapport à l’utilisation de chaudière traditionnelle.

En baissant votre consommation de gaz, vous participez à la protection de l’environnement, car le rejet de CO2 dans l’atmosphère va également baisser dans un alentour de 30 %.

Vous n’aurez pas besoin d’une cheminée vu que les gaz de combustion qui vont être évacués auront une température de 50 °C.

Vous pourrez également constater que l’installation du matériel pour une chaudière pulsatoire Nord est plus facile.

Qu’en-est-il de l’installation et de l’entretien d’une chaudière pulsatoire Nord ?

Pour bien dimensionner votre installation, vous devrez faire appel à des professionnels comme Oméo. Ainsi, la pose de votre chaudière et du circuit de distribution d’air dont vous avez besoin répondra à vos attentes. La taille des canaux sera alors calculée par rapport à la surface à chauffer et de l’éloignement de la chaudière.

En ce qui concerne l’entretien de votre chaudière pulsatoire Nord, cela doit être non seulement fait d’une manière régulière, mais aussi par un chauffagiste en vous référent aux critères imposés par le combustible que vous utilisez. Lors de l’entretien, votre chaudière devra être nettoyée et contrôler pour pouvoir marcher de façon optimale. 

Afin d’éviter les surconsommations d’énergie, les dysfonctionnements et la conservation d’un air sain, vous devrez également entreprendre l’entretien du réseau de circulation d’air chaud. Pour effectuer un entretien dans les règles de l’art, il faut passer par le remplacement des filtres, l’assainissement du déshumidificateur, la vérification de la propreté et le bon fonctionnement des bouches, la lubrification des moteurs des ventilateurs et le nettoyage des circuits (tous les cinq ans).

Découvrir également :

Un renseignement ?
Contactez-nous !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

BESOIN DE PLUS D’INFORMATION ?
PAR TÉLÉPHONE AU 0810 0810 59
OU EN REMPLISSANT LE FORMULAIRE CI-DESSOUS

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Les informations recueillies via le présent formulaire permettent d’établir un premier contact avec OMEO et ses équipes afin d’échanger sur un projet et/ou d’établir une relation de prestation de services. La finalité du traitement des données personnelles et/ou professionnelles repose sur la base légale de l’article 6.1.b du règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (exécution d’un contrat ou de mesures précontractuelles). Les données collectées sont destinées au responsable du traitement, ses services internes en charge de l’établissement de devis, ses agents commerciaux, les sous-traitants opérant la gestion du serveur web (OVH et FLOW44), les sous-traitants de production ainsi que toute personne légalement autorisée à accéder à ces données (services judiciaires, le cas échéant). La durée du traitement des données et de leur conservation est limitée à une année au-delà de la dernière relation avec l’utilisateur. Après une année d’inactivité de l’utilisateur, la société s’engage à placer ces données dans une base d’exclusion. La fourniture des informations demandées au sein du formulaire est nécessaire pour  a minima d’un premier contact mais reste entièrement facultative. Le responsable du traitement est OMEO  au capital de 50 000 € dont le siège est situé 1 213 rue des saules, 59262 Sainghin-en-Mélantois, immatriculé au RCS LILLE METROPOLE 523 461 135.
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous écrivant à [ laurent@omeo.com ]. Vous disposez du droit de demander au responsable de traitement l’accès aux données à caractère personnel, la rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit à la portabilité des données. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.